Dimanche 23 Juin 2019

 

 

 

La symbolique 

Ils sont célébrés à l'occasion du solstice d'été et de la nuit la plus courte de l'année. Durant le week-end qui précède, des fagots de bois sont amenés au pic du Canigó : c'est la Trobade. Le 23 juin, l'embrasement de ce bois permet d'allumer "la flamme du Canigó", qui est descendue dans toute la Catalogne.

 

A Vernet-les-Bains

Chaque année, la veille de la Saint Jean, un petit groupe se créé (Vernétois et vacanciers) pour aller cueillir les fameuses herbes de la Saint Jean qui serviront à confectionner les bouquets. Le 23 au matin, la flamme portée par des coureurs, arrive sur le village. Ils sont accueillis au son des sardanes et récompensés de leurs efforts par une xicolatade (chocolat chaud). La flamme est ensuite gardée précieusement jusqu'au soir. A la nuit tombée, les enfants de l'école de Vernet-les-Bains, tous vêtus de blanc, arrivent sur la place portant chacun une torche allumée grâce à la flamme. C'est le moment de l'embrasement de la vasque. Après quelques sardanes dansées tout autour de la flamme régénérée, c'est le bal populaire qui prend place pour la plus grande joie de tous.

 

bouquetsdelasaintjean.JPG

bouquet de la saint jean